Sylvie de Meurville, galatéeSylvie de Meurville, galatéeSylvie de Meurville, galatéeSylvie de Meurville, galatéeSylvie de Meurville, galatéeSylvie de Meurville, galatéeSylvie de Meurville, galatéeSylvie de Meurville, galatée

 

Sylvie de Meurville, galatée

Installation à fleur d'eau, résine époxy légèrement translucide,
300 x 120 x 60 cm, Fontaine Médicis, Jardin du Luxembourg,
Paris, dans le cadre d'Art Sénat 2007.
 
 
 

Galatée

Le corps de Galatée, léger, flotte à la surface de l'eau de la Fontaine Médicis. Mais à mieux regarder la lumière qui transparaît de ce ventre tendu et offert à la lumière du soleil, cet archétype du désir se révèle être une enveloppe incomplète, aux terminaisons presque végétales. Elle est la soeur de la Galatée classique ornant le monument de la fontaine et dont le plaisir et le destin étaient tributaires de la loi des hommes. Convoitée par le cyclope Polyphème, elle a transformé Acis, le jeune homme qu'elle aimait, en rivière.

Galatée se fond dans une éternelle osmose avec celui qu'elle aime. Elle est désormais plus libre, plus en harmonie avec l'originelle beauté du monde.

 
 
Sylvie de Meurville